Eau potable

Captages d'eau destinés à la consommation humaine

Les captages destinés à la consommation humaine inscrivent au registre des zones protégées concernent les captages délivrant plus 10m3/j ou alimentant plus de 50 personnes. Il s’agit d’une part des captages souterrains dans les masses d’eaux souterraines, et d’autre part des captages en rivières.
Les données utilisées proviennent de la base de données SISE-EAU, gérée par le ministère de la santé.
Vous pouvez accéder à  la liste de ces captages via la carte dynamique du registre des zones protégées (RZP) [lien vers carte carmen].

Pour en savoir plus :
Vous pouvez accéder directement aux principaux résultats du contrôle sanitaire réalisé par les services déconcentrés du ministère de la santé dans votre région à l’adresse suivante : www.eaupotable.sante.gouv.fr (format html - 188.6 ko - 02/12/2016)

Captages sensibles à la pollution diffuse

Les points de prélèvement "sensibles à la pollution diffuse" correspondent aux points dépassant le seuil de risque correspondant à 75 % de la norme pour l'alimentation en eau potable pour les pesticides, à savoir 0.08 μg/l pour UN pesticide ou 0,4 μg/l pour la SOMME des pesticides, et à 40 mg/l pour les nitrates.

 

Pour le bassin Seine-Normandie, sur environ 900 captages identifiés comme sensibles aux pollutions par les nitrates et/ou phytosanitaires en 2015.

Vous pouvez accéder à la liste des points de prélèvement sensibles via la carte dynamique [lien vers carte carmen] ou via le fichier de données suivants : [Fichier excel]

Captages prioritaires

La préservation à long terme de la ressource en eau utilisée pour l’alimentation en eau potable a été identifiée comme objectif prioritaire dans le cadre des échanges du Grenelle de l’environnement. L’une des actions menée pour répondre à cet objectif est d’assurer la protection de l’aire d’alimentation de 500 captages les plus menacés par les pollutions diffuses, objectif inscrit dans la loi Grenelle I du 3 août 2009.
532 captages ont ainsi été identifiés à l’échelle nationale, dont 150 dans le bassin Seine-Normandie et 30 en région Ile-de-France.

Le dispositif de protection qui sera appliqué sur ces 532 captages est principalement celui des "zones soumises aux contraintes environnementales" (ZSCE), issu de l’article 21 de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006.

Pour chaque captage identifié, le dispositif consiste à arrêter la zone de protection de l’aire d’alimentation du captage (AAC) à l’intérieur de laquelle seront définis les programmes d’actions, ceci sur la base d’un diagnostic territorial des pressions agricoles.

Cette liste de captages prioritaires a été complétée à la suite de la conférence environnementale de septembre 2013 (228 nouveaux captages en Seine-Normandie comprenant 328 points de prélèvement).

Vous pouvez accéder à la liste des captages prioritaires via la carte dynamique [lien vers carte carmen] ou via le fichier de données Captages_prioritaires Seine Normandie_09_2015

 
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la mer Agende de l'Eau Seine Normandie