Vous êtes ici :

Glossaire

Bassin

(ou groupement de bassins) Unité administrative d’aménagement et de gestion des eaux. La France est divisée en 14 bassins ou groupements de bassins, chacun étant doté d’un comité de bassin, d’un programme de surveillance, d’un schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux, et d’un programme de mesures en application de la directive cadre sur l’eau.

Bassin hydrographique

Synonyme de bassin versant. Terme utilisé parfois pour désigner un « bassin ou groupement de bassins ».

Bassin versant

Surface d’alimentation d’un cours d’eau ou d’un lac. Le bassin versant se définit comme l’aire de collecte des eaux, considérée à partir d’un exutoire : elle est limitée par le contour à l’intérieur duquel toutes les eaux s’écoulent en surface et en souterrain vers cet exutoire. Ses limites sont des lignes de partage des eaux.

Benthique

Du fond des lacs ou des cours d’eau.

Berge

La berge matérialise la partie hors d’eau de la rive ; elle est caractérisée par sa forme transversale (berge en pente douce, berge abrupte,...), sa composition (sableuse,...), sa végétation,etc.

Biocénose

Ensemble des organismes vivants (animaux et végétaux dont microorganismes) qui occupent un écosystème donné. Ce groupement d’êtres vivants est caractérisé par une composition spécifique déterminée et par l’existence de phénomènes d’interdépendance. Il occupe un espace que l’on appelle biotope et constitue avec lui l’écosystème. Une biocénose se modifie au cours du temps (phase pionnière, phase intermédiaire et phase d’équilibre).

Biotope

Espace caractérisé par des facteurs climatiques, géographiques, physiques, morphologiques et géologiques,... en équilibre constant ou cyclique et occupé par des organismes qui vivent en association spécifique (biocénose). C’est la composante non vivante (abiotique) de l’écosystème. (voir aussi Biocénose et Habitat)

Boire

Terme utilisé sur les bords de la Loire et désignant un bras secondaire seulement accessible aux eaux des crues, ou fosse d’eau dormante marquant de loin en loin l’emplacement des anciennes mouilles.

Bon état

  • Le bon état d’une eau de surface est atteint lorsque son état écologique et son état chimique sont au moins "bons".
  • Le bon état d’une eau souterraine est atteint lorsque son état quantitatif et son état chimique sont au moins "bons".
  • Le bon état est l’objectif à atteindre pour l’ensemble des eaux en 2015, conformément à la directive cadre sur l’eau, sauf en cas de report de délai ou de définition d’un objectif moins strict.

Vers le haut

 
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la mer Agende de l'Eau Seine Normandie