Vous êtes ici :

Glossaire

IBGN

Voir Indice Biologique Global Normalisé.

Impact

Conséquence des pressions sur les milieux : augmentation des concentrations en phosphore, perte de la diversité biologique, mort de poisson, augmentation de la fréquence de certaines maladies chez l’homme, modification de certaines variables économiques...

Indice biologique global normalisé (IBGN)

Note de 0 à 20 attribuée au niveau d’une station de mesure après étude du peuplement d’invertébrés aquatiques. La valeur de cet indice dépend à la fois de la qualité du milieu physique (structure du fond, état des berges...) et de la qualité de l’eau ; elle prend toute sa signification avec l’interprétation indispensable qui doit en être faite.

Indice diatomique

Note donnée au niveau d’une station de mesure après étude des communautés de diatomées fixées (algue brune unicellulaire siliceuse). Cet indice rend essentiellement compte de la qualité de l’eau.

Infiltration efficace

Quantité d’eau infiltrée parvenant jusqu’à la nappe et contribuant à l’alimentation de celle-ci ; elle est parfois exprimée en pourcentage par rapport à la quantité d’eau reçue en surface pendant la durée de référence.

Installations classées pour la protection de l’environnement

Installations définies dans la « nomenclature des installations classées » établies par décret en Conseil d’Etat, pris sur le rapport du Ministre chargé des installations classées, après avis du conseil supérieur des installations classées. Ce décret soumet les installations à autorisation ou à déclaration suivant la gravité des dangers ou des inconvénients que peut présenter leur exploitation.

Sont soumis aux dispositions de la loi "Installées classées" du 19 juillet 1976, les usines, ateliers, dépôts, chantiers et d’une manière générale les installations exploitées ou détenues par toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui peuvent présenter des dangers ou des inconvénients soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé , la sécurité, la salubrité publique, soit pour l’agriculture, soit pour la protection de la nature et de l’environnement, soit pour la conservation des sites et des monuments. Les dispositions de cette loi sont également applicables aux exploitations de carrières aux sens des articles 1er et 4 du code minier.

Interétalonnage

Exercice de comparaison entre les pays européens destiné à établir des limites de la classe bon état. Ce travail, qui sera réalisé en 2005 et 2006, concerne principalement les paramètres de suivi biologique et est basé sur un réseau de sites de surveillance représentatifs des limites haute et basse de la classe bon état pour des types de masses d’eau communs entre plusieurs pays européens.

Irrigation raisonnée

Pratique qui consiste à faire un bon usage de l’eau d’irrigation avec des apports d’eau calculés pour assurer une production agricole optimale. Elle vise à éviter les gaspillages et le drainage de substances pouvant être polluante du fait des excès d’eau.

Vers le haut

 
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la mer Agende de l'Eau Seine Normandie