Synthèse de l'état global

L’état global est la résultante des états écologiques et chimiques évalués avec les différents éléments de qualité identifiés précédemment, pour lesquels des outils de classification sont disponibles.

La règle d’agrégation définit l’état global d’une masse d’eau comme l’état le moins bon parmi les états écologiques et chimiques.

Ainsi, la carte ci-dessous présente l’état global des eaux côtières et de transition, résultant de l’intégration des éléments de qualité écologiques et chimiques.

 

 
Evolution de l’état entre 2009 et 2013 pour les masses d’eau côtières et de transition:


L’évolution de l’état global des 26 masses d’eau côtières et de transition entre 2009 et 2013 montre que 8 (31%) d’entre-elles sont restées stables alors que 14 (54%) ont connu une dégradation et qu’une masse d’eau (4%) s’est améliorée ; pour 3 masses d’eau l’évolution n’a pu être déterminée du fait de l’absence d’évaluation en 2009.


Sur les 14 masses d'eau déclassées entre 2009 et 2013: 7 (50%) d'entre elles le sont sur la base des paramètres de l’état écologique (biologie + hydromorphologie), 5 (36%) sur la base de la chimie et 2 (14%) sur la base des 2 paramètres combinés.

 

 

 

 

 
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la mer Agende de l'Eau Seine Normandie